Centrale domotique avec Raspberry et Home Assistant

Introduction

Home Assistant est une solution open source pour domotiser votre habitat. Il en existe beaucoup d’autres comme Jeedom ou Domoticz. Néanmoins, pour les avoir essayer, je trouve que Home Assistant est la meilleure solution du moment. Simple, léger, très facile à prendre en main. Comme pour Jeedom, il existe de nombreux « composants » que l’on peut activer pour faire cohabiter différents appareils.

Au moment ou je rédige cet article, il existe pas moins de 791 composants disponibles : prises connectés, aspirateurs, lumières, chauffage, réseau, alarme, sondes ou encore la gestion vocale. Par contre, Home Assistant est beaucoup plus facile à prendre en main et votre solution domotique sera prête en quelques minutes. A noter également, et ça peut avoir sa par d’importance, que rien n’est stocké dans le cloud. Toutes les données restent chez vous, sur votre machine dédiée.

Je vous donne l’exemple dans cet article d’une configuration qui est un classique :

  • Raspberry Pi B+
  • Thermostat connecté NEST
  • Pont Philips Hue et ampoules connectés
  • 2 clés Google Chromecast

Télécharger et installer Home Assitant

Rendez-vous sur le site dédié : https://home-assistant.io/hassio/installation/

Il existe une image pour tous les Raspberry Pi :

  • Raspberry Pi / Zero
  • Raspberry Pi 2
  • Raspberry Pi 3

Choisissez en fonction de votre version et suivez les étapes suivantes.

1 – Préparation de la carte SD

Installez l’image de la distribution adaptée sur une carte SD. Pour cela, vous pouvez utiliser Etcher disponible sur Windows comme sur Mac.

2 – Configuration de la connexion réseau

Si vous comptez utiliser un ca^ble RJ45 directement branché à votre routeur, vous pouvez passer cet étape. Dans le cas de l’utilisation d’une connexion WIFI, lisez les étapes qui suivent.

Home Assistant est basé sur les système d’exploitation nommé ResinOS. Un des avantages est que l’on peut configurer la connexion WIFI avant même d’avoir inséré la carte SD dans le Raspberry.

Insérez votre carte SD dans votre Mac ou PC. A la racine de celle-ci, ouvrez le répertoire suivant :

/system-connections/

et éditez le fichier :

resin-wifi

Ce fichier contient la configuration WIFI pour votre installation. Si il n’existe pas créez-le. Dans les deux cas, vous devez avoir les lignes suivantes :

[connection]
id=resin-wifi
type=wifi

[wifi]
hidden=true
mode=infrastructure
ssid=VOTRE SSID WIFI (NOM DU RESEAU)

[ipv4]
method=auto

[ipv6]
addr-gen-mode=stable-privacy
method=auto

[wifi-security]
auth-alg=open
key-mgmt=wpa-psk
psk=VOTRE PASSWORD WIFI

Remplacez bien évidemment les éléments suivants par vos informations :

  • VOTRE SSID WIFI (NOM DU RESEAU)
  • VOTRE PASSWORD WIFI

3 – Adresse IP statique

Il est bien plus pratique d’avoir une IP statique lorsqu’on doit se connecter régulièrement à l’interface pour contrôler son installation domotique. Toujours dans le fichier suivant :

/system-connections/resin-wifi

On modifie la ligne method=auto dans la section [ipv4] pour la remplacer par ceci :

address1=192.168.1.111/24,192.168.1.1
dns=8.8.8.8;8.8.4.4;
dns-search=
method=manual

On attribut ici l’adresse IP statique 192.168.1.111. Vous pouvez la remplacer par celle qui vous convient. Remplacez au besoin les IP pour les DNS. On est maintenant prêts !

Premier boot de Home Assitant

Insérez maintenant votre carte SD dans votre Raspberry. Au premier lancement, il faudra patienter environ 20 minutes pour que l’installation se termine. Une fois ce délai passé, vous pouvez vous connecter à votre interface utilisateur en tapant l’adresse IP puis le port 8123. Soit dans notre exemple de configuration :

http://192.168.1.111:8123

 

Configuration des composants

De base, et sans composant additionnel, Home Assistant ne vous servira pas à grand chose. Nous allons donc installer notre premier composant. J’ai choisi de configurer des lampes connectées Philips Hue. Il existe un composant dédié : https://home-assistant.io/components/light.hue/

Pour l’installer c’est extrêmement simple. Il suffit d’ajouter ces lignes dans le fichier de configuration qui se trouve ici :

 ~/.homeassistant/configuration.yaml

Ajoutez les lignes suivantes :

# configuration Philips Hue
light:
   - platform: hue

Sauvegardez en redémarrez. Connectez-vous à nouveau à l’interface, vous aurez alors une nouvelle « carte » comme celle-ci :

Cliquez sur « configure », vous obtenez alors cette nouvelle fenêtre qui vous invite à appuyer sur le bouton de votre hub pour terminer l’installation.

Rechargez votre page, ça y est c’est terminé ! Vous avez maintenant le contrôle sur vos lampes que vous pouvez ajouter à des scénarios. Vous avez également la possibilité de créer des « rooms ». C’est à dire que vous pouvez séparer vos équipements par pièces : salon, chambre, cuisine etc.

Pour la liste de tous les composants disponibles, c’est ici : https://home-assistant.io/components/

Sachez également que vous pouvez créer vos propres composant. La document en ligne est assez complète et facile à lire. Bon amusement avec votre nouvelle installation 🙂

Vous avez aimé ? Partagez 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *