SEO et recherche vocale : état des lieux et stratégie pour 2017

Introduction

La recherche vocale prend de plus en plus de place dans le spectre du SEO. Google annonçait déjà en mai dernier lors d’une keynote I/O qu’environ 20% des recherches faites sur mobile sont des recherches vocales. Ce chiffre a encore du évolué depuis. Ce comportement est relativement récent et s’accentue au fil du temps. De plus, la recherche vocale ne concerne plus exclusivement les smartphones. En effet, les assistants pour la maison comme Google Home ou Amazon Alexa sont également en pleine expansion. La domotique et les différentes solutions disponibles (Raspberry par exemple) rendent cette technologie facile à mettre en oeuvre.

Nous allons voir les différents usages, des solutions disponibles et enfin ce que ça signifie en terme de SEO. Un sondage réalisé auprès de 39 experts SEO place la recherche vocale en troisième position pour les tendances SEO 2017. La première position étant logiquement donnée à l’AMP et le mobile, la seconde au contenus riches et de qualité.

Notez que selon moi la recherche vocale et l’intelligence artificielle sont fortement liées. Ce qui les placerait en votes cumulés en seconde position.

Pour rappel, voici les principaux assistant vocaux :

  • Google Home (anciennement Google Now)
  • Amazon Alexa (et Echo, l’enceinte connectée)
  • Apple Siri
  • Microsoft Cortana

On retrouve ces assistants sur de nombreux appareils : smartphones, navigateurs, OS, assistants connectés .. et on peut imaginer les retrouver rapidement dans de nombreux endroits : bonnes interactives, module pour sites web, gares, cinémas, etc..

Un wording différent

Lors d’une recherche vocale, l’utilisateur change de comportement de recherche. En effet, il aura tendance à utiliser des mots d’interrogation comme « où », « comment », « combien », « qui », « quoi » ou des mots d’action comme « commander » .. Les recherches sont également plus longues (et donc riches) en mots comme le montre le graphique ci-dessous :

Les recherches vocales sont donc plus « longue traine » et orienter action ou question. Ce point rejoint fait le lien avec la seconde tendance (qui en est une depuis des années) qui est d’avoir des contenus riches et de qualité.

Petite chose intéressante, on a nettement moins de fautes d’orthographe sur les recherches vocales. Les AI et algorithmes corrigent la plupart des fautes.

Quelle stratégie pour le SEO ?

Fort de ces chiffres, on peut définir une stratégie orientée pour les recherches vocales et vous l’avez certainement deviné, elle est essentiellement basé sur le contenu. L’adage « content is king » reste encore et toujours d’actualité. Reste à savoir quelles utilisations font les internautes et mobinautes en mode vocal.

Google a répondu à cette question l’année passée la présentation d’une étude réalisée aux Etats-unis. Il en ressort que c’est une fonctionnalité qui est utilisée par 55% des adolescents et 41% des adultes. Encore une fois, ces chiffres ont du évolué à la hausse depuis. Deuxièmement, les adolescents et les adulent n’ayant pas les mêmes centres d’intérêts, les utilisations diffèrent :

Avec toutes ces données, on peut orienter sa stratégie de rédaction de contenus. Plus longue traine, qui répond à des questions et compréhensible par les moteurs de recherche.

Un outil sympa pour connaitre toutes les questions des internautes sur un sujet est AnswerThePublic. Il permet d’avoir pour un mot-clé donné, toutes les questions des internautes. L’outil va en effet chercher toutes les auto complétions de Google et Bing (ces auto complétions correspondent aux recherches les plus souvent faites). Par exemple, pour le mot-clé « téléphone« , l’outil va donner :

Pour voir l’ensemble des résultats : http://answerthepublic.com/seeds/20f64eef96f32175e00f

Vous pouvez exporter l’ensemble en CSV. Vous pouvez ensuite enrichir votre étude de mots-clés en lisant mon article sur ce sujet.

Une autre piste sont les données structurées ou micro data. Plus votre contenu est riche et structuré, plus vous aurez des chances de bien ressortir dans les SERPs.

 

 

 

 

 

Vous avez aimé ? Partagez 🙂

Un commentaire sur “SEO et recherche vocale : état des lieux et stratégie pour 2017

  1. Ping : PASO (Personal Assistant Search Optimization) - Etienne Lesaffre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *